5 choses productives que vous pouvez faire demain au lieu d’aller voter

1. Lisez un livre

Après que cette classe politique vous a lavé le cerveau avec leurs platitudes politiques pendant des semaines, redonnez du sens à votre philosophie personnelle en vous consacrant à une lecture qui vous rafraîchira. Et puisque 5 ans de gouvernement socialiste vous a bien vidé les poches, je vous propose une lecture non seulement essentielle, mais même gratuite: La Loi de Frédéric Bastiat, disponible entièrement en ligne. Vous pouvez le lire aujourd’hui et vous faire convaincre que votre décision de rester chez vous était en effet la bonne!

2. Achetez des bitcoins

Je ne vais pas vous faire un dessin, les monnaies étatiques sont peu fiables et ce ne sont pas les 11 imposteurs anticapitalistes qui vont changer la Banque Centrale Européenne (à part ceux qui veulent en sortir pour créer une nouvelle ancienne monnaie qui ne valait déjà rien). Voici l’évolution du bitcoin face au dollar. Faites vos propres conclusions.

3. Considérez que la France n’est pas le seul pays francophone

Le redressement de la France ce n’est surtout pas maintenant, donc mieux vaut en sortir avant que l’on commence à taxer l’air que vous respirez. Évitez la Belgique, puisqu’au niveau des impôts ça ne va pas vous rassurer, et nos amis Suisses sont un peu stricts en matière d’immigration… mais il reste le Grand-Duché de Luxembourg! L’impôt sur le revenu est moins élevé, la taxe foncière est moins élevée, et tous les politiciens agissent et parlent comme Jean Lassalle. La langue administrative est le français et… accrochez-vous à vos chaises… il y a même du boulot.

Déplacez-vous demain, en apprenant la langue rapidement vous pourrez demander la nationalité dans cinq ans. Je vous fais même les cours.

4. Apprenez à faire votre cocktail préféré et invitez des amis

Si vous avez comme moi suivi toute cette escapade de débats politiques, il vous faudra bien un verre de bière ou de vin. Pour les très créatifs: faites votre propre cocktail et invitez des amis demain soir, à condition qu’ils ne vous parlent pas de politique.

5. Ne faites rien

Cela va vous détendre, vous allez pouvoir respirer et surtout: vous n’allez pas participer , toutes prêtes à continuer de vous taxer et de légiférer sur vous habitudes quotidiennes. Accessoirement, vous pouvez encore réaliser une vidéo comme l’a fait Ferghane Azihari du Students for Liberty à Paris:

About Bill Wirtz

My name is Bill, I'm from Luxembourg and I write about the virtues of a free society. I favour individual and economic freedom and I believe in the capabilities people can develop when they have to take their own responsibilities.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s