Le modèle européen prévient la « souveraineté numérique »

Fort de sa casquette semestrielle de président du Conseil européen, Emmanuel Macron a défendu l’idée d’une souveraineté numérique. Le problème, c’est que les politiques protectionnistes de l’UE seront loin de suffire pour faire de l’Europe un leader dans le numérique.

Emmanuel Macron nous parle de la souveraineté numérique dans le cadre de la présidence française du Conseil européen. Il a ainsi déclaré qu’« il est temps d’affirmer que, sur les grands défis de notre époque (sécurité, migrations, commerce, numérique), la vraie souveraineté passe par une action européenne, dans un cadre démocratique renouvelé ».

Continuez à lire sur La Chronique Agora

About Bill Wirtz

My name is Bill, I'm from Luxembourg and I write about the virtues of a free society. I favour individual and economic freedom and I believe in the capabilities people can develop when they have to take their own responsibilities.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s